3 coccinelles à Milan

16 juin 2017 - 08:54

Le week-end dernier, James, Seb R et Jérôme étaient en Italie pour participer à la 47ème édition de la cyclo sportive MILAN – SANREMO. Petite sœur de la course des pros parcourue au mois de mars, la Gran Fondo Internazionale Milano – Sanremo utilise exactement le même itinéraire. Départ 7h pour nos 2 coureurs, temps idéal, 1er SAS des 250 premiers à s’élancer (aux alentours de 850 partants, nous nous attentions à plus, et nous avons compté 43 compatriotes parmi les engagés !!). La route est bien fléchée, les motos ouvrent la voie, mais attention, la circulation n’est pas neutralisée pour autant, prudence donc !! Le départ, contrairement à ce que pensait Jérôme, est rapide, certes sur des portions larges et plates, mais le chemin est long !! Comme à son habitude, James se positionne dans les 1ères places pour ne pas avoir à gérer les soubresauts du peloton tandis que Jérôme s’applique à rester concentré pour ne pas faire d’erreur. Nos 2 coureurs retrouveront bien plus tard Seb le sorcier (parti 30 minutes plus tard) sur le bord de la route pour ravitailler. Malheureusement, à plus de 45 km/h dans un peloton agité, pas facile d’attraper un bidon, loupé pour cette fois mais les réserves n’étaient pas encore consommées. Les 132 premiers Km vont se courir à la moyenne de 38 Km/h !! Le 1er ravitaillement est situé au pied du Passo del Turchino, difficulté qui va faire exploser le peloton en plus petits groupes de niveau. James parvient à se maintenir dans le gros paquet de contre (une échappée s’était auparavant formée), quant à Jérôme, il préfère lever le pied pour ne pas trop s’entamer !! Il bascule seul en haut, et beaucoup de temps passera avant qu’un bon groupe (# 20 éléments) revienne sur lui. Désormais, l’assistance se complique pour Seb avec James en pointe et Jérôme une quinzaine de minutes derrière (sachant qu’il n’y a que 2 ravitaillements supplémentaires jusqu’à la fin prévus par l’organisation !!). La côte méditerranéenne est là, avec son lot de difficultés en tout genre …. Les villes et villages du bord de mer sont bondés avec ce temps estival, les gens vont à la plage et traversent la route sans trop regarder !! Le scooter est roi en Italie et là encore, grande méfiance car le code de la route ne doit plus être imprimé depuis des années en Italie !!! C’est donc presque 100 Km d’arrêt au feu, de rond-point, de bandes blanches, de relances, de vent que les coureurs doivent affronter avec une chaleur qui est fortement montée. Seb le sorcier est au taquet, mais il sera contraint d’utiliser des portions d’autoroute pour pouvoir suivre ses coureurs !!! Viendront ensuite les capo, petites bosses du bord de mer, courtes mais sèches, et survenant surtout après 240 Km de course !! James continu son chemin sans faiblir en féraillant avec des Italiens peu partageurs (eau fraîche de l’assistance) et limitent tricheurs (le fourgon ce n’est pas pour s’accrocher messieurs ….) tandis que Jérôme connaitra un coup de chaud dans l’avant dernière difficulté, la Cipressa, km 270. Heureusement, Seb veille au grain et sera là pour l’arroser, il reprendra la route dans de meilleures dispositions malgré les crampes qui pointent le bout de leur nez !! James terminera son épreuve en 8h52, à une moyenne de 33,5 Km/h. Jérôme qui passera le fameux Poggio 40 minutes plus tard, terminera en 9h32, soit une moyenne de 31.1 Km/h. Tous les deux rincés mais heureux d’avoir terminé et content de retrouver Seb sur la ligne après un périple sans encombre (pas de casse, de chute, de grosses défaillances). Une pasta party attendait les participants pour clôturer cette longue journée de vélo. Une belle aventure humaine.

NB 1: En matière d’organisation cyclo, nous pouvons affirmer maintenant qu’en France, nous sommes au top du top …. Cela n’enlevant rien à la grandeur de cette épreuve bien entendu !!

NB 2 : Les Italiennes ont vraiment du charme, le magasin Bianchi du centre de Milan aussi dans un autre registre :)

D'autres photos lorsqu'elles seront disponibles sur le site de l'organisation.

Commentaires

COMPTEUR SAISON 2017

Nombre de victoires route : 30

Nombre de 2ème places : 24

Nombre de 3ème places : 19

Nombre de 4ème places : 9

Nombre de 5ème places : 11

Nombre de victoires raid : 4

Nombre de victoires en duathlon : 2